TAM-TAM No 361, 22ème année, avril 2003
NON à la guerre !
TAM-TAM (suite et pas fin!)
    Une fidèle lectrice de France (son nom paraît toujours dans les Remerciments à la "une") continuera, en coopération étroite avec - au moins - Richard Lapujade, de Paris, l'oeuvre entreprise par votre petit canard depuis juillet 1981. Le titre, la forme, le format même, seront peut-être différents, mais l'esprit subsistera: informer, sans mentir, sans tromper. Tam-Tam vous avisera de sa naissance.
An 17 de Tchernobyl
Au bout de Tchernobyl...
Ce nom figurant sur le panneau en sortie de cette ville-fantôme est synonyme de Catastrophe...

TAM-TAM REMERCIE:
    Mme. H. D'Heilly, de Bruxelles, & MM. Jean Brichard, de St Étenne-de-Gourgas (F), Daniel Detienne, de Vieux-Genappe, ainsi que Eric Van Essche, de Bomal, pour leur aide financière.
    L'Association Energie 2030, de Eupen, pour l'envoi de quantité de timbres-poste.
    Mmes Corinne Roden, de Genval et Mireille Sampaul, de la Bouilladisse (F), tout comme Guy Lion, de Bruxelles et Jean Pignero de Seine-Port (F), pour l'envoi de documents.

ABONNEMENTS...
- pour nos lecteurs français: dès l'apparition du point rouge, vous serez avisés du montant (en €) à virer pour aller jusqu'à l'ultime no 368.
- pour nos lecteurs belges, dès le point rouge, envoyez-nous autant de timbres à 0,42 € que de numéros désirés, ou virez 4,2€ pour les 10 numéros restants.

EDITORIAL
Je me tais. La parole est, hélas, aux armes. Comme il y a 63 ans, un type veut devenir le maître du monde. Comme il y a 63 ans, il a trouvé des complices (CJ).
BRINDILLES


OGM
Communiqué de Presse du CAGE.
Perquisition Suite  une perquisition chez un membre du CAGE (Collectif d'Action GénEthique, à Liège et à Bruxelles), des documents sur les disséminations d'OGM en Belgique, et des ordinateurs ont été saisis par la police fédérale de Gand. Les agents, présents sur place, n'ont fourni aucune précision sur les motifs qui auraient justifié une telle méthode et sur le choix du domicile perquisitionné. Ils se sont contentés de relier cette action à une enquête sur plusieurs arrachages de parcelles transgéniques ayant eu lieu depuis le 23 mai 2001. Des perquisitions ont également eu lieu en Flandre au siège des associations écologistes Velt et JNM (Jeugdbond voor Natuurstudie en Milieulsescherming) ainsi qu'au cabinet du Ministre de l'Environnement, où la saisie de tous les documents se rapportant à la culture d'OGM n'a pas fait l'objet d'explications. C'est dans la presse que s'étalent maintenant des "soupçons" sur "l'implication active" de collaborateurs du ministre de l'Environnement dans des arrachages de plantes manipulées      Ce 7 février 2003.
· Commentaire de Frédéric Prat, agronome à GEYSER:
"Quand les pressions deviennent répression. On savait que les intérêts et les pressions pro-OGM étaient fortes et que la répression était proportionnelle à ces pressions. Mais j'étais loin de m'imaginer que la police d'un Etat démocratiuqe, en l'occurence la Belgique, pouvait opérer une descente chez les militants écologistes, non seulement sur leurs lieux de travail, mais aussi à leur domicile, leur saisir tous leurs ordinateurs et les poursuivre en justice. Même certains fonctionnaires du cabinet du ministre fédéral de 1'Environnement belge n'y ont pas échappé (...) Mais qu'ont-ils tous à s'acharner ainsi à vouloir nous faire ingurgiter de force des aliments rejetés par 70% de la population? L'argent ?Le scientisme? L'inconscience? Quant aux motivations des résistants aux OGM, elles sont claires: les risques - scientifiques, économiques, éthiques etc. - ne vallent pas la peine d'être pris, car d'autres solutions, durables, existent. Au nom de ce combat, des militants sont poursuivis. Dans quel monde vivons-nous ?"
· Autre commentaire, quant à la responsabilité morale de ceux de nos élus {belges et européens) qui veulent nous imposer les OGM, celui de Jacques Testart, Président de la Commission française du Développement Durable:
"Pour éviter que les réponses soient enterrées, que l'opinion informée soit bafouée, comme il est déjà arrivé deux fois (conférence des citoyens de 1998 et rapport des 4 "sages" de février 2002) il faut un engagement des élus et du gouvernement: toute décision qui contredirait les propositions des citoyens devra être clairement justifiée et assumée par ceux qui prétendent nous diriger selon les préceptes démocratiques."
· le 20 février, à Bruxelles, rejetant la proposition de David Byrne, commissaire européen chargé de la Santé et de la Protection des consommateurs (mais si!!), de lever le moratoire sur les OGM, certains ministres (*) de l'Agriculture s'y sont opposés. L'un des motifs est les conséquences économiques pour les agriculteurs biologiques de voir leurs variétés contaminés par les OGM.  (*) Allemagne, Autriche, Belgique, France, Grèce et Luxembourg.
· SUISSE
Outre, bien entendu, les Agriculteurs biologiques, l'Union suisse des paysans, Les producteurs suisses de lait, Les patrons boulangers-patissiers, les distributeurs Carrefour, Migros et Coop, se sont engagés à refuser l'usage des OGM. Un label "Suisse Qualité" va être mis en place pour garantir les produits sans OGM. Les associations suisses de Consommateurs demandent maintenant un même engagement de la part des restaurateurs (SILENCE).
BRAVO...
à la belle Marine Silva, dite "la Selva" (la Forêt). Née dans la forêt tropicale, analphabète jusqu'à 16 ans, elle a rejoint la lutte de Chico Mendès, ce leader syndical assassiné par les grands propriétaires terriens en 1998. Elle a poursuivi son combat et a rejoint le PT, le parti de Lula, devenant, à 32 ans, la plus jeune sénatrice du Brésil et vient d'être nommée ministre de l'Environnement  (SILENCE).
suite:
NIVEAU DE VIE
Pour vivre, nous dit Nicholas Stern dans un rapport sur l'agriculture de la Banque Mondiale, la vache européenne reçoit 2,5 €/jour. la vache japonaise 7,5 €, tandis que 75% des Africains doivent survivre avec moins de 2 € parjour   (Libération, 20/11/02). MATIERES PREMIERES
L'on ne songe pas assez souvent à ce que l'on vole aux générations futures ni aux déchets que produisent certaines fabrications. Ainsi une simple brosse à dents requiert 1,5 kg de matières diverses (énergie comprise) Un percolateur électrique: 298 kg. Un GSM: 75kg. Un ordinateur: 1.500 kg. La simple élaboration d'un métal (extraction et traitements divers), pour en obtenir un seul kg demande 5kg de minerai pour l'aluminium. 14 kg pour le fer; 27kg pour le zinc et 420kg pour le cuivre.
· Notre poubelle, c'est, en moyenne 1 kg / jour/personne de déchets. Ce kg provient de 360kg de divers qui furent nécessaires pour les produire.
BIRMANIE
Tout autant TotalFinaElf, que Unocal, société pétrolière américaine, sont attaqués en justice depuis respectivement le 26/8/02 et sept 1996 pour avoir forcé des hommes au travail, sans salaire, ni nourriture, lors de la construction de gazoducs. Les cadres de Total, présents sur le chantier, ignorent (!) que des officiers de l'armée birmane ordonnent des viols contre les minorités ethniques pour contraindre les hommes au travail. Vous qui emplissez votre réservoir de voiture à une pompe Total, ne dites plus que vous l'ignoriez  (SILENCE)
· Aux USA d'autres procès analogues vont éclater contre Coca-Cola (financement de forces paramilitaires en Colombie pour casser des mouvements de grève) et Exxon Mobil (financement de forces de police pour protéger ses installations de gaz) Violences, viols, tortures, enlèvements y sont monnaie courante.  (Courrier International 25/7/2002).
PEINE DE MORT
Rien d'étonnant à ce que les Américains ne soient pas gênés du tout par la perspective d'une guerre où quelques jeunes du pays trouveront la mort (le nombre de civils Irakiens tués par bombardements et tirs sera incommensurablement supérieur), si l'on sait que l'opinion des USA est à 70% favorable à cette peine, alors que 53% disent qu'elle est appliquée de manière inéquitable (pas bon d'y être noir ou hispanique). Heureusement le gouverneur de l'Etat de l'Illinois a aboli cette peine depuis janvier dernier
GSM
L'Association française Autremonde a fêté le 14 décembre la "Journée sans GSM "et lance d'ores et déjà, pour 2003, les mots d'ordre: 14 décembre: éteignez vos GSM et
15 décembre: ne les rallumez pas. Sachant que pour la 3e génération de GSM il faudra implanter, dans toute l'Europe, quelque 500.000 nouvelles antennes, c'est très sensé.
· Saint-Cyr- l'Ecole (Yvelines), écrit Le Monde du 4 mars, vient de connaître 8 cas de cancers suspects chez des enfants, après l'installation d'antennes-relais sur le toit d'une école du quartier de l'Epi-d'Or. La rnairie a demandé à la Ddass d'effectuer une enquête, même parmi des adultes.
· Aucun doute, le GSM est devenu le moyen de communication préféré des adolescents. Cela modifie considérablement les rapports à leurs pairs, à leurs parents et à eux-mêmes. Ils sortent, en fait, du monde des adultes. Autonomie et intimité (confidentialité) les font entrer bien plus tôt dans l'adolescence, voire dans l'âge adulte. L'immédiateté révolutionne bien des comportements, pour le meilleur et pour le pire. le téléphone fixe à la maison, le courrier qui met trop de temps à parvenir, l'indiscrétion (involontaire souvent) des parents... fini. ils sont délocalisés, ailleurs... Pour les 13 à 16 ans il y a là un immense danger.
TABAC
Parmi les quelque 400 "ingrédients" nuisibles à la santé, soit par leur seule présence, soit par leur combusttion, figure le Polonium 210, radioactif de rayonnement alpha et Beta et dont la demi-vie est de 138,4 jours.
p.6


PLOMB
Tout aussi toxique, le plomb, dont maints branchements existent toujours, autant après qu'avant les compteurs d'eau. Rien qu'à l'IBDE il reste au moins 55.000 branchements avant le compteur. Tous doivent être remplacés avant 2013. Il serait question d'introduire, à l'intérieur de la conduite en plomb, une gaine en polyéthylène puis de la faire se coller aux parois à l'aide d'eau chaude sous pression. Solution séduisante, en théorie du moins. Fin 2013 le max. toléré en Pb ne pourra dépasser 10 pg/l.
FONTAINES
Ces fontaines, où les écoliers boivent autre chose que les breuvages commercaux aux vertus problématiques, seront bientôt au nombre d'une centaine dans les écoles bruxelloises. Autant de cocas en moins.
EAU
C'est l'IFEN (Institut Français de l'Environnement) qui l'indique dans son dernier rapport: les eaux souterraines et les eaux de surface sont polluées, respectivement à 58% et à 90% par plus de 148 sortes de pesticides. (ndlr: et d'aucuns de s'étonner du nombre croissant de malformations du nouveau né et de cancers...)
LIPOBAY
Cet anti-cholesterol fort contesté, de Bayer, a remporté une victoire aux Etats Unis. Malgré 8.400 plaintes déposées à son sujet Bayer a gagné  (Le Soir, 19/03/03).
· Le Viagra n'est plus seul. Cialis, efficace pendant 24 h. (pauvres mâles!) et Levitra (voyez-y 'lévitation") de Bayer et GlaxosmithKline viennent aider ceux qui veulent, mais...
ACHATS sur internet
Huit sur dix de ces vendeurs invisibles vous roulent, dit "Verbraucherpolitische Korrespondenz"
du 14 janvier. Ils ne vous informent pas à suffisance, omettant de vous donner quantité de conditions, dont le délai de livraison, les frais d'envoi et de livraison et parfois même leur adresse. Le journal nomme plusieurs de ces "firmes".
PREVENTION
Seule solution à tous nos problèmes de déchets, de tri et de recyclage. Si l'État a accordé, en 2002, quelque 1.115.000 € aux actions de prévention, ce ne sera, pour cette année, que 560.000 €. Est-ce logique?
· En France, non plus, on n'a pas compris que seule la prévention peut réduire la quantité et les problèmes des déchets. La taxe fiscale sur ceux-ci vient d'être augmentée de 100% à Rambouillet, de 37% au Touquet et même de 53% à Merlimont, petite commune du Pas-de-Calais.. Hausse inconsidérée, due, selon les (ir)responsables, à la collecte sélective, au tri et au recyclage. Eco-Emballages, frère de sang de notre Fost Plus, devrait financer ce surcoût, dit de valorisation. Basta! Eco-Emballages, c'est Danone, Nestlé, L'Oréal, Whirlpool, etc... firmes que l'Etat se garde bien de faire raquer. Qui a dit pollueur payeur ? Un seul tri serait réellement efficace: le tri des élus. Songez-y.!
DECHETS
Les galettes de fioul, généreusement offertes par le Prestige sont brûlées (curieusement on ne parle pas ici de valorisation) dans l'incinérateur de Port-Saint-louis, de la société Solamat-Merex, filiale de Vivendi-Environnement. Étonnez-vous que les habitants alentour se plaignent de bronchites et d'allergies des gamins. Mais, un comble, on veut construire un autre incinerateur, beaucoup plus important, sur le port autonome    (La Provence, 15/03).
· il faut dire qu'aucun pays au monde ne possède autant d'incinérateurs que la France. Ils sont plus de 300, signés Vivendi, Suez-Lyonnaise, Bouygues ou EDF. Nombre d'entre eux, hélas, ne sont pas aux normes et ont, pendant longtemps, rejeté de grandes quantités de dioxine, classée cancérigène par l'OMS. D'où anomalies chromosomiques, malformations de la bouche, des intestins, et des reins.
suite:
VETEMENTS
Dans ce domaine aussi, il y a ce que certains qualifient de "progrès". Ainsi le "slip climatisé" inventé par la NASA (et que DIM intitule Dim Fresh") garde les attributs au frais quand il fait chaud et au frais quand il fait chaud. C'est grâce au matériau "Outlast" composé de microcapsules, telles qu'utilisés dans des combinaisons de ski. Une des raisons invoquées: résoudre les problèmes d'infertilité. Plus stupides (à tout le moins les inventions des deux "designers" hollandais Joosten Van Aalst et Rens Aufseeser) ce fond de bikini fermé par un Veicro (pour, officiellement) satisfaire d'urgence des petits besoins, mais baptisés cependant par Van Aalst de "quicly pants" et enfin les "Pisser pants", des pantalons blancs agrémentes, à l'endroit adéquat, de taches révélatrices d'incontinence ou... pire.
MOLO, Messeigneurs
Aucun rapport avec ce qui précède si ce n'est le ridicule, ou, pire, un vrai danger d'intégrisme. Voila que la Commission des Conférences épiscopales de la Communauté europénne (en abrégé la Comece) veut crééer une nouvelle instance internationale, nommée Groupe de gouvernance globale ou 3G. Celui devrait être composé de 24 chefs de gouvernement représentés au conseil d'administration du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale Au fond, ces dignes représentants d'une des églises, veulent grouper, sous une bannière commune, les décideurs qui décident déjà (très mal) depuis 50 ans. PUBLICITE vers les enfants
Cette pub insidieuse est depuis longtemps entiée dans nos écoles. Matériel pédagogique griffé, partenariats, affiches, vente de boissons et pire, le sponsoring du sport qui s'immisce dangereusement dans la culture. A coup de millions, les lobbies font leur propagande quels que soient les risques sur l'environnement et les répercussions sur la santé physique et mentale (automobile, nucléaire, alcoel, cigarettes, boissons "énergétiques", OGM. N'enseignent-ils pas le bonheur par la seule consommation et la compétition ne génèret-t-elle pas la violence?
· Savez-vous que nous subissons, chacun, 2 à 3.000 publicités par jour? Les pires moyens sont utilisés à cet effet
· Phrase empruntée au "Publiphobe" de février 03: "Le téléspectateur qui subit la publicité, a cet avantage sur la vache qui regarde passer les trains, il ne doit point tourner la tête."
CAR-SHARING
Ce "Partage de la voiture", ou mieux "Auto-partage", terme plus compréhensible par tous, est une solution pour les sans-voiture qui souhaitent néanmoins en disposer en certaines occasions. Mobility, la plus importante entrepnse d'auto-partage suisse, compte plus de 50.000 clients satisfaits. Ils ont 1.770 véhicules divers à leur disposition, 24 heures sur 24, ce sur 980 sites. Cette solution est économique pour ceux qui roulent moins de 9.000 km/an.
AUTHENTIQUE
La radioactivité perturbe-t-elle notre fournisseur d'électricité Electrabel ? Au bas de chaque facture, Electrabel indique que 60,5% de notre électricité est produite par le nucléaire (hélas) et seulement 0,5% est d'origine renouvelable, mais surtout que 0% est de production inconnue. (facturée ou pas?).
L'ANNÉE LA PLUS CHAUDE enregistrée
était 1998 tandis que 2002 venait en seconde place. La température moyenne du monde était en hausse de 0,5o C par rapport à la moyenne 1961/1990 indique la World Meteorological Organization (cospp, jan-fév 03, p.1 5) et... le 31 mars '77, il faisait -10oC en Hautes-Fagnes.
p.7

Cette fois, nous avons choisi l'humour...
(Texte de Juan d'Oultremont)


 

On critique beaucoup Georges W. Bush, c'est extrêmement injuste.

     L'anti-américanisme qui déferle sur le monde frise la caricature: en effet, si on met à part la peine de mort, le refus du Protocole de Kyoto, les taxes sur les importations d'acier, la mal bouffe, le KKK, le refus de signer la Convention sur les droits de l'enfant, le sabotage du Tribunal pénal international, la difficulté d'accès aux soins de santé, le beurre de cacahuètes, la ségrégation raciale, le refus de signer le Traité sur l'interdiction des mines antipersonnel, les disques de Osy Osborn, le puritanisme, l'obsession des armes, l'obésité, les dérives procédurières, le ketchup et le père des soeurs Williams.... mis à part donc ces quelques points de détail, nous partageons avec le peuple américain un certain nombre de valeurs essentielles. Il suffit de prendre l'exemple de Mireille Mathieu: la plupart des Américains et des Européens adorent Mireille Mathieu. C'est quand même un signe!... Qui plus est, chaque geste que pose l'administration américaine, chaque mot que prononce son Président nous prouve qu'on est enfin entré dans une ère nouvelle. On pensait que ce serait le chien-robot de Sony ou la découverte de l'eau sur Mars qui allait sonner le passage du millénaire. Pas du tout! C'est une fois de plus l'Amérique, avec sa longueur d'avance qui nous en ouvre la voie royale...
     Prenons le problème irakien, puisqu'il n'est question que de lui. Les concepts qu'il produit sont aussi révolutionna ires que passionnants. Surtout que c'est quand même la première fois, qu'avant de déclarer la guerre, le pays qui attaque envoie ses inspecteurs chez l'ennemi pour être certain qu'il n'aie pas d'armes qui lui permettraient de riposter.
     En plus, au XXe siècle, il y avait encore cette pratique désuète de l'attaque surprise, les panzers pointant leurs canons dans le brouillard du petit matin. Aujourd' hui, avec Bush, on sort ses agendas, on regarde les disponibilités de chacun, et puis on donne la date deux mois à l'avance, question d'être sûr que personne ne soit empêché par un mariage ou une communion solennelle. 

suite:
Et ça, c'est chouette même pour les Irakiens qui, du coup, savent qu'ils ne doivent pas se marier ce jour-là, vu que les mariages restent quand même une des cibles favorites de l'aviation américaine...
     Cette annonce préalable, c'est du 200% innovant! On n'imagine pas une technique pareille utilisée dans le conflit congolais. Si Jean-Pierre Bemba annonçait les dates de ses attaques, le stress de l'attente durcirait la chair de ses ennemis au point de la rendre impropre à la consommation. Je peux vous dire que si les maquignons d'Anderlecht poussaient le cynisme jusqu'à annoncer à leurs vaches la date de leur mort deux mois à l'avance, ils auraient Gaïa sur le dos dans le quart d'heure. Avec Bush au moins, tout est nouveau... Ainsi, au siècle passé, avant lui, c'étaient les types à moustache qui étaient les méchants: Hitler, Staline, Salvador Dali, l'effroyable Olrik.... A présent, c'est l'inverse. Regardez André Flahaut, Olivier Deleuze, Marie Aréna... Rien que des gentils! Même Sadam Hussein, il a réussi à nous le rendre sympathique. La vache! Heureusement qu'il ne s'en est pas pris à Nihoul ou à Karel De Gucht !
     Ils sont dans l'innovation absolue, sauf pour ce qui touche à l'armement. Finalement, leurs frappes ont beau être chirurgicales, les dégats qu'elles occasionnent restent assez classiques. Sur ce point, je suis sûr que la Belgique pourrait intervenir avec des méthodes moins conventionnelles et pourtant autrement efficaces. Quand je pense qu'il suffirait de Parachuter George Frisque sur l'Irak, pour qu'il y foute un bordel de Dieu le Père! Ajoutez à cela quelques pièces de la nouvelle collection du Val-Saint-Lambert, et vous seriez certains de créer le soulèvement populaire que tout le monde espère. Evidemment, la solution la plus radicale serait de retransmettre le dernier discours de la Reine Elisabeth sur les ondes de Radio Bagdad, mais il me semble que les Irakiens ont déja assez souffert comme ça!
p.8


Zone d'attente pour les personnes en instance
Où est Louise, la jeune lycéenne ivoirienne?
(extrait de ¤Vert CONTACTË du 8 rnars 2003, page 2)


«Parlementaire, j'ai usé de mon droit de visite nocturne dans les postes de police deRoissy. Ce n'est plus l'heure de visite des associations, et les étrangers « irréguliers» se sont ajoutés à ceux de la veille en attente d'un hypothétique droit d'accès au territoire français. »

     Au terrninal 2F, seize adultes s'entassent derrière la porte embuée. Les frappements insistants d'une femme amènent un policier à lui ouvrir pour la conduire aux toilettes. Mais c'est au terminal 2A que la situation est la plus inouïe. Si les explications des forces de l'ordre sont également complètes, si l'accueil est aussi civil, le déficit humanitaire des conditions de rétention y est tout autre. Car les ZAPI (zones d'attente pour les personnes en instance) sont pleines. Là, il ya des lits, des WC et une salle pour manger. Cela n'enlève cependant rien à la détresse de ceux qui y sont, ni au sordide de la triple rangée de barbelés.
     Au 2A, dans le poste de police, en attendant l╠éventuelle ZAPI, il y a 73 personnes, la plupart debout, car il est physiquement impossible que tous s'assoient: la pièoe est trop petite. Il y a des hommes, des femmes, des jeunes, des vieux, des visages africains, européens, orientaux, tous entassés, tous accablés, tous interrogateurs, et toujours pas de toilettes. Dès la porte ouverte dans la forte odeur de promiscuité, quelques francophones se font les interprètes des mêmes demandes: de l'air, de quoi se tenir propre, des informations, une autre nourriture. Cette situation immonde peut légalement durer vingt jours ! Les Ivoiriens s'insurgent contre le déni d'attention à leur situation. Ils s'inquiètent pour ceux qu'ils n╠ont pas revus, se scandalisent des menottes mises à ceux qui ont fait la guerre civile.
Louise, une adolescente, raconte sa fuite des violences de l╠île de Man, au risque de ne pas revoir la terminale de son lycée, et son incompréhension du sort qui lui est fait. Le ton des uns monte, les autres se murent dans la peur et le silence. Quatre amis profitent des quelques mouvements dans la pièce pour s'incliner les uns contre les autres et tenter de se reposer.
     Les policiers attendent, reconnaissent l'insalubrité. Des fonctionnaires murmurent le prix exorbitant des médiocres repas que livre une société privée et aspirent à une ZAPI supplémentaire. L'un d'eux souhaite que davantage de parlementaires voient ce qui se passe!
     C'était il y a un mois.
     Le lundi 3 mars, un charter de la honte décollait sans évaluation des 54 situations individuelles d'étrangers embarqués, dont un nombre significatif d'Ivoiriens. Où est Louise ? Retournée vers l'horreur et la peur? Comment imaginer qu'en 2003, dix-huit ans après Pasqua, la République française, qui se pique encore d'être la terre des droits de l'homme, se permette de telles exactions et ne se donne même pas les moyens d'un accueil décent, le temps de l╠analyse des dossiers ? Nous sommes dans l╠ère Sarkozy-Perben, où l╠on ne s'embarrasse ni d'humanité, ni de vigilance sur les droits de chacun. Combien faudra-t-il encore d'hébergements indécents, de reconduites arbitraires et de charters pour qu'une vraie mobilisation se fasse jour?
     En attendant, saluons le travail quotidien des associations, qui assurent présence, information et réconfort.

Marie-Christine Blandin
sénatrice
suite:
Autrement


     Les jours où j'en ai spécialement marre de «cette société guerrière pilotée par des machos pourris», je me passe en boucle le reportage «Les Moso, la tribu des amours libres».
Deux journalistes* m'expédient dans le Yunnan, en Chine, au bord du lac Lugu, à 2700 mètres d'altitude. Dans cette tribu tibétaine de 30000 âmes, la transmission du nom comme des biens est exclusivement féminine et la notion de père inexistante: celui-ci ne vit pas avec ses enfants, mais dans sa famille de naissance, sous la houlette de sa mère, puis de sa soeur aînée.
     Les femmes triment dur à l'extérieur pour entretenir la maisonnée tandis que les hommes prennent soin des enfants de leurs soeurs ou se reposent pour être d'attaque la nuit! Car si les femmes n'ont ni mari ni père, elles ont des amants. Elles recoivent ainsi de nombreuses «visites flirtives». Leur amant préféré dispose même d'un droit de visite diurne et de la possibilité de rester  plusieurs jours, avant de se retirer à  nouveau dans sa famille.
     Une jeune Moso de 23 ans estime à cent deux le nombre d'amants qu'elle a déjà fréquentés et déplore le fait que sa soeur n'en ait hébergé jusqu'ici qu'une cinquantaine Cette société sans contlit (où l'on souhaite avant tout avoir des filles!) exclut si radicalement la possession que la jalousie n'a pas de raison d'être.
     Pour les Moso, deux amants qui se jurent fidélité constituent une hérésie, tout comme le mariage, car chez eux, "tout est basé sur les sentiments et et non sur les biens matériels».
     Isolée dans les premiers contreforts de l'Himalaya, cette tribu maintient cet équilibre depuis deux mille ans. Elle a même résisté à la politique des mariages forcés menée par la révolution culturelle (qui a conduit à des centaines de suicides dans la ville voisine). Mais aujourd'hui, le tourisme et la TV débarquent, flanqués de l'école qui prône les vertus du mariage aux petits Moso.
     Ne devrions-nous pas organiser très vite des «stages obligatoires» de six mois sur place... à l'intention des machos les plus endurcis de nos latitudes!

* Eric Blavier et Thomas Lavachery de la RTBF, Bruxelles.

p.9

ENERGIES


 
· Photovoltaïque
avec un IMPORTANT DOSSIER sur le "PV"!
· Eolien
· Energie des vagues
· Batteries
· Véhicules hybrides
· "Bio-carburants " (nouvelle rubrique)
· Les ER au service du développement
· Vélos électriques
· Maîtrise de l'énergie
· Solaire thermique
p. 3, 4
Nouveautés sur: Humour "écolo et antinucléaire"!
REPRODUCTION CONSEILLÉE
Citez, s.v.p., tout simplement: Tam-Tam
p. 5

NUCLEAIRE
Dossier(pages 1 à 2 ) ICI !

"SILENCE"
Le numéro 295, d'avril, de cette grande revue française est arrivé. Il traite, cette fois, des déchets. Pour une collecte sélective... d'alternatives est à la "une", puis: Du concept de déchet aux limites du recyclage. La production propre, pour quels enjeux. Antiguerre et antimilitarisme (par Michel Bernard). Irak: les sentiers de la gloire. Autoconstruction: et si on muraillait. Eslourenties, barrage et maïs: un couple contre nature... etc. etc. Et, commé chaque mois, les brèves_habituelles: femmes, environnement, alternatives, énergies, atome, politique, paix, Nord-Sud, société, livres, annonces, courrier, santé... Ce numéro, de 40 pages: 4 eur +1,23 € pour l'affranchissement. Abonnements (pour la Belgique !) Un an (12 nos): 45 €. Deux ans (24 nos): 70 €. Abonnt découverte, (6 nos): 22 €. Ce, par virement au CCP de Brabant-Écologie no 000-15 19 365-54. Un événement heureux à marquer? Offrez un tel abonnement à un enfant, à un(e) ami(e), à un parent; un cadeau qui laisse des traces.
"La Garance Voyageuse". Le numéro 60, Hiver 2002, de cette revue française de botanique, est en nos murs. Au sommaire: Ça chauffe pour les plantes. L'ellébore: une rose pour les fous. Platane, le compagnon de route. Eloge des sites amateurs. Au pays du riz glutineux. Pins et vins de bourgeons. Des nichoirs à abeilles. En attendant le printemps. Coin jeunesse. En bref, lectures, actualités, actions, associations, etc. etc... 50 pages. Ce numéro 6 € +1,23 € de timbre. Abonnt annuel (4 numéros): 25 € (par erreur les T-T nos 357 & 358 indiquaient 5 €). Parq
virement au CCP 000-15 19 365-54 de B-E svp. Merci.

· "Méli-Mélo des Eaux ", 250 eaux en bouteille sous la loupe. Edition Brabant-Ecologie. 115 pages, illustré. 7,50 € franco, au CCP de la rédaction.
· "Tout Nucléaire: une exception française"; par Perline, 112 pages. 2 €, franco, au CCP de la rédact.

· UN CADEAU fait TOUJOURS plaisir . "Il" ou "Elle" pensera (au moins) 7 fois à vous. Tout simple: un abonnement à Tam-Tam ? De mai à déc. seulement 3,02 € (France:. 5,47 €) Fleurs ou pralines, c'est périssable...


QUI ? Veut reprendre l'édition/gestion du T-T (au 1er janvier 2004) ou du Consommateur Actif (au 1er janvier 2003). Nous l'aiderons dans la mesure du possible. Téléphoner à la rédaction SVP.
LA FIN de nos bulletins mensuels, T-T (au 31/12/03) et du Consommateur Actif (au 31/12/02) ne signifie pas la fin de Brabant-Ecologie. B-E poursuivra ses actions, ses cours et à vendre, ou à prendre des abonnements, aux revues françaises "SILENCEË et "La Garance Voyageuse ".

ENCART. Des textes, des images, nous ont ému ou égayé; pourquoi ne pas les partager avec nos lecteurs ?
Brabant-Ecologie
ou 
SOLAR Club