RESEAU SOL(ID)AIRE DES ENERGIES !
Grands projets et conférences internationales
Energie renouvelable dans les pays émergents et en développement:
avec une politique ferme, une croissance par 3 peut être possible d段ci 2020
Source ADIT 2007

    Avec une politique ferme, le volume des énergies renouvelables dans les pays émergents et en développement triplera d段ci 2020; les énergies renouvelables compteront alors pour 6% des apports en énergie primaire des pays émergents et en développement. Selon la politique actuelle, le volume des énergies renouvelables sera doublé en 2020. Ce sont les principales conclusions de RECIPES, un projet de recherche financé par l旦nion Européenne. Les experts considèrent les augmentations annoncées comme très réalistes.
    RECIPES a rassemblé une mine d段nformations sur les énergies renouvelables dans les pays émergents et en développement. RECIPES a produit 215 rapports, incluant 114 fiches pays, 15 études pays détaillées avec des données-clé, des cartes, des descriptions et feuilles de projet, et des descriptions de leurs politiques, ainsi qu置ne série de rapports soutenant la présentation des conclusions du projet et de ses recommandations. Tous les rapports sont librement accessibles sur www.energyrecipes.org.
    Pour l段nstant, le Brésil possède le plus grand volume dénergies renouvelables des pays émergents et en développement, du fait de la forte utilisation de la biomasse et des biocarburants. La Chine détient le second volume le plus élevé, suivi par l棚ndonésie. Selon les prévisions 2020 et les scénarios les plus élevés, le Brésil et la Chine conservent les plus grands volumes dénergies renouvelables, mais d誕utres pays augmentent leurs volumes de façon substantielle, notamment l但rgentine, le Mexique, l棚nde, l棚ndonésie et la Thaïlande. Sur le plan continental, les énergies renouvelables sont bien établies en Amérique Latine, grandissent rapidement en Asie et montrent aussi une croissance en Afrique, bien que le niveau reste faible en Afrique sub-saharienne.
    RECIPES a, en outre, exécuté des recherches sur l段mpact socio-économique des énergies renouvelables dans les pays émergents et en développement. Dans une étude, 123 experts du monde entier, ayant une bonne compréhension des impacts socio-économiques des technologies énergétiques dans les pays émergents et en développement, donnèrent leurs avis sur les impacts socio-économiques des technologies énergétiques dans leurs pays. La principale conclusion est qu置n volume accru des énergies renouvelables a un effet socio-économique positif dans les pays émergents et en développement.
    De plus, RECIPES a étudié les opportunités pour les industries de lénergie renouvelable de l旦E dans les pays émergents et en développement. La principale conclusion est que les pays émergents et en développement présentent un marché hautement intéressant pour les industries en énergies renouvelables de l旦E, mais aussi que la concurrence est forte et les risques plus élevés que pour le marché domestique. Les marchés de léolien et des petites/moyennes forces hydrauliques des pays émergents et en développement présentent les opportunités les plus grandes. Potentiellement élevées mais relativement instables, du fait du caractère nouveau des marchés, il existe des opportunités pour les industries de lénergie renouvelable de l旦E dans les pays émergents et en développement en biocarburants, biomasse solide, biogaz et photovoltaïques.
    RECIPES a formulé des recommandations pour les différentes parties : les acteurs de lénergie dans les pays émergents et en développement, les industries de lénergie renouvelable de la CE et de l旦E. Des recommandations à court et long terme sont proposées, elles mèneraient, en finalité, à une politique cohérente et efficace sur les énergies renouvelables dans les pays émergents et en développement.
    Ces conclusions sont approfondies dans le rapport final de cette étude, disponible dans le site www.energyrecipes.org. RECIPES a été réalisé par un consortium d弾ntreprises de recherche et de conseil de la Belgique, les Pays Bas, et le Paraguay (Prospect CS, EBM Consult, AES, Esenerg and Partners for Innovation), en collaboration avec des experts reconnus dans les 15 pays émergents et en développement. Léquipe du projet a été aussi en contact proche avec les différentes parties prenantes, toutes représentées dans un Conseil consultatif au projet. Les experts locaux ont été en contact constant avec les experts nationaux et les autorités nationales.

    Pour plus d段nformations prière de contacter Sara de Pablos, Prospect C&S, au téléphone +32 2 514 5534, email: s.depablos@prospect-cs.org
www.energyrecipes.org

http://www.mediaterre.org/


alternatives 駭erg騁iques